Sans titre.jpg
P1020645.JPG

Le Salon des Artisans d'Art de Châtelet existe depuis 2002.

Il permet de découvrir des techniques artisanales variées et de mettre en valeur les artisans, tout en favorisant l'échange et le dialogue entre les artisans et le public.

 

En 2021, vous avez été nombreux à visiter virtuellement ce Salon.

 

En attendant de pouvoir retrouver physiquement nos artisans, nous vous invitons à (re-)découvrir leurs créations via ce site. 

 

Cette année sont venus s’ajouter aux artisans de la précédente édition : Daniel BULINCKX (menuiserie), Arlette BURSSENS (peinture à l’aiguille), Henri DEHOUCK (travail du cuir), Rosa DELVA (icônes), Gérard DEMIERBE (Villages alsaciens), Philippe DEWELLE (bijoux en céramique), Béatrice LIBERT (poésie), Caroline SHEID (bijoux en aluminium) et, pour la toute première fois, Roger MARINELLO (Les Vitraux de Villers).

Nous vous souhaitons une agréable visite !

Photo-Sabine.png

Le mot de l'échevin :

Pour la 2ème année consécutive, nous sommes contraints d’annuler notre traditionnel Salon des artisans d’arts.

Depuis bientôt deux ans maintenant, nous vivons au rythme des vagues, variants, confinements, déconfinements, reconfinements, jauges, protocoles, interdictions…

Le monde de la culture est, comme tous les autres secteurs, durement touché par cette crise sanitaire sans précédent. Les artisans locaux ou d’ailleurs vivent aux aussi des moments extrêmement difficiles.  

Nous devons les soutenir, c’est pourquoi j’ai tenu à ce que notre salon se déroule mais de manière virtuelle. Celui-ci consacre le caractère authentique de l'activité de l'artisan, son aspect manuel et son savoir-faire artisanal. N’hésitez pas à visiter le site mais aussi à pousser les portes de leur atelier. Une occasion unique de découvrir leurs créations, d’aller à leur rencontre et de partager leur passion !

L’ARTISANAT a besoin du soutien de tous.

L’artisan exerce avec PASSION.

Je vous souhaite déjà une excellente visite virtuelle, merci aux artisans qui ont collaboré à cette nouvelle édition virtuelle.

J’espère sincèrement que la mise en place du nouveau baromètre permettra rapidement de nous revoir au détour d’une de nos activités et plus seulement derrière un écran. Le grand public pourra à nouveau découvrir le savoir-faire et le talent de nos artisans.

Sabine ANCIA

Echevin de la Culture